Petit instant photographique N° 80

Portail, St Etienne de Chigny, 2016 © Jacques Charpentier- Rouille - 

J’aurai pu aussi intituler cette image : « on ne peut pas cadenasser le temps qui passe ». Le soleil, la pluie, le temps ont patiné à souhait ce vieux portail transformant l’attaque de la rouille en un joli tableau abstrait.  On pourrait croire l’endroit abandonné, mais non, le cadenas ouvert est le témoin que la vie est certainement toujours là.

Mon regard a été attiré par le contraste entre l’éclat métallique de ce cadenas poli et la texture colorée de la peinture écaillée en toile de fond. Le choix du recadrage au format carré a été fait pour mettre en valeur la chaine et son cadenas dont le décentrement dans l’image vient perturber la symétrie de l’arrière-plan.

7 Commentaires sur “Petit instant photographique N° 80

  1. un seul mot, super ! j’adore ces photos et quand j’ai l’occasion d’en faire, aucune hésitation. Bravo pour cette composition.

  2. Les vieilles rouilles et les textures sont un sujet que j’aime infiniment. Je ne puis donc qu’aimer cette photo.

  3. Bien vu le contraste avec le cadenas « neuf ». Belle mise en valeur de la texture et de la couleur !

    • Ce ne sont pas les sujets un peu rouillés qui manquent un peu partout dans nos campagnes.
      Merci du commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *